Minority Report ne sera bientôt plus de la science-fiction

Minority ReportJ’écoute la CBC Radio 2 tous les jours, et il y a un animateur sur cette chaîne qui aime à comparer le présent à celui des Jetson. Lorsque je regarde à quelle vitesse évolue la technologie aujourd’hui, je dois me ranger derrière son avis. Même, je considère que les innovations qui s’offrent à nous se rapproche de plus en plus à celle présentée dans le film de science-fiction Minority Report (Rapport Minoritaire).

En fait, la ressemblance entre le présent et les technologies dans ce film n’est pas fortuite. Il est vrai que ce film date de 2002. Néanmoins, il faut aussi prendre en compte qu’au cours du processus de préproduction, le réalisateur Steven Spielberg a consulté plusieurs scientifiques dans un effort de présenter un monde futuriste plus plausible que dans tout autre film de science-fiction jamais réalisé. En outre, quelques-unes des technologies présentées dans le film Minority Report se sont avérées prémonitoires telles que l’interface multitactile, la voiture sans conducteur et les écrans publicitaires intelligents.

L’interface utilisateur du futur

L’une des scènes les plus marquantes du film Minority Report pour les technophiles est certainement la scène où  John Anderton (Tom Cruise)  utilise une interface multitactile. Or, dans cette vidéo enregistrée dans le cadre de TED2010, le concepteur d’interfaces John Underkoffler présente une démo d’une véritable interface, la  G-speak User Interface, qui est similaire à celle présentée dans le film.

Au cours de sa présentation, il démontre la différence qui existe entre son interface et celles qui sont utilisées actuellement sur le marché. Selon lui, ce nouveau type d’interface devrait mettre plus à contribution l’utilisateur afin qu’il n’y ait plus de séparation entre l’utilisateur et l’ordinateur. Il ajoute également que les gants qu’il porte comme ceux d’Anderton ne seront bientôt plus nécessaires. En effet, lorsque l’on regarde le film Iron Man 2, sorti en 2010, Tony Stark analyse une version 3D de la maquette construite par son père à l’aide d’une interface utilisateur futuriste. Comme M. John Underkoffler l’avait prédit, l’utilisateur n’a plus besoin de gants pour naviguer dans l’environnement 3D. De plus, un contrôle vocal est intégré afin de compléter la coopération entre utilisateur et ordinateur.

Les publicités intelligentes

Une autre scène mémorable du film Minority Report se rapporte à celle où John Anderton se fait proposer des publicités personnalisées. Selon une nouvelle récente, il semble que ce type de publicité fera son apparition aux États-Unis en 2014. En effet, la firme russe Synqera a développé un appareil interactif qui s’installe à l’entrée des magasins et lit l’expression faciale de chaque personne. L’appareil fait ensuite des recommandations en fonction de l’humeur des consommateurs, de l’heure de la journée ou de la saison.

Les voitures sans conducteur

Si vous vous souvenez, ce film mettait aussi en vedette des capsules, un véhicule qui s’occupe lui-même de la conduite. Or, selon de récents articles, il y a de bonnes chances pour que nous respections l’échéancier défini par M. Spielberg. En fait, il existe déjà un premier véhicule sans conducteur, la Navia, et plusieurs autres sociétés telles que Google, Mercedes-Benz et Lexus effectuent en ce moment des tests dans le but d’en produire un aussi. Selon certains d’entre eux, nous devrions nous attendre à voir ce type de véhicule sur nos routes d’ici 2017.

Bref …

La technologie évolue de plus en plus rapidement à un point tel que les films de science-fiction de notre enfance ou d’il y a dix ans prennent aujourd’hui vie sous nos yeux. Sera-t-il possible pour nous de voir des voitures volantes comme dans les Jetson? Peut-être bien. En tout cas, la recherche et développement qui a lieu en ce moment nous donne à croire que tout est possible.

Advertisements

À propos de chdemers

Après avoir terminé son baccalauréat en études anglaises et interculturelles à l’Université Sherbrooke, Charles Demers est devenu rédacteur chez d’Astous Groupe Conseil. Depuis 2010, il rédige des documents techniques pour des demandes de crédits d’impôt à la recherche scientifique et développement expérimental (RS&DE). Il est aussi blogueur. Ses sujets de prédilections se rapportent à la cuisine, les technologies, les crédits d’impôt, et le cinéma.
Cette entrée a été publiée dans Innovations, Mieux Comprendre, Mieux Agir!, Technologie. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s